The Derailment of the Usual — Symposium and book launch @ Bureau Europa Maastricht

On 15 and 16 December 2022 sound artist Paul Devens, Bureau Europa, the Jan van Eyck Academy and Conservatorium Maastricht organise the two-day, free-to-attend symposium The Derailment of the Usual. We explore the ways architecture, sound, and technology influence our perception and experience, as well as politicise society.

In Maastricht, sound artist Paul Devens, with his installation Folly / The Derailment of the Usual (2021), has created a sonic reenactment of what an inhabitant of the infamous Cité Ouvrière might have heard during his stay in this now demolished residential barracks. The building no longer exists, but its sound can be recreated using a method called acoustic archaeology, which seeks to explore and make audible the invisible dimensions of architecture.

Sound art
The symposium of the same name addresses sound art as an artistic medium, the infrastructure that makes it possible and contextualises the whole thing, as well as what historical roots underlie it. Sound art, embedded in its social context, does not exist without considering space and architecture, just as the exchange between sound and architecture does not exist without power, discipline and politics.

These theses will be analysed and made public by a host of (inter)national speakers from sound art, architecture and related disciplines. The debate will cluster around the question of how established values can be criticised, how its context changes when this happens, and how ultimately the values themselves change. Over the course of two days, it will also explore how architecture can condition and condition artistic (sound) art practice, how this operates in the momentum of societal transformations and how this field is agitated by sound.

With renowned speakers and performers
This two-day, free-to-attend symposium will take place at the Jan van Eyck Academy on 15 and 16 December 2022 and is a collaboration between Paul Devens, Bureau Europa, Jan van Eyck Academy and Conservatorium Maastricht.

Renowned speakers such as Raviv Ganchrow, Linnea Semmerling, Peter Kiefer, Caroline Claus, Niamh McDonnell, Jacob Kirkegaard and Luca Soudant will be present. Besides the speakers, there will also be performances by Jacob Kirkegaard and Kacper Ziemianin and the results of a collaboration between the Fine Arts Department of the Maastricht Institute of Arts and Maastricht Conservatory of Music will be presented.

The publication The Derailment of the Usual, with essays by the speakers at the symposium, will also be presented. The Derailment of the Usual is a project by Paul Devens and co-curated by Eline Kersten. With the closing performance by Glice and several students of Conservatorium Maastricht and a commentary by curator Remco Beckers at Bureau Europa, the exhibition Frozen Music will be officially opened.

Programme 15 December
11.30 h. – Welcome and introduction Paul Devens, Eline Kersten and Remco Beckers
12.30 h. – Lunch (please register)
13.30 h. – Niamh McDonnell
14.30 h. – Jacob Kirkegaard
15.30 h. – Coffee break
16.10 h. – Linnea Semmerling
17.30 h. – Performance Kacper Ziemianin

Programme 16 December
11.30 h. – Caroline Claus
12.30 h. – Lunch (please register)
13.30 h. – Raviv Ganchrow
14.30 h. – Luca Soudant
15.30 h. – Coffee break
16.00 h. – Peter Kiefer
17.00 h. – Together towards Bureau Europa
17.45 h. – Official opening exhibitions ‘Frozen Music’ alderman Frans Bastiaens, Floor van Spaendonck and Remco Beckers
18.30 h. – Performance Kailinn Nijenhuis, Jien Chir Yap
18.45 h. – Performance Biën Kamphuis, Nader Adabnejad
19.00 h. – Performance Glice

https://www.bureau-europa.nl/en/symposium-the-derailment-of-the-usual/

Vernissage — A man with a cup of coffee

Présentation du projet le 14 octobre à l’Eden (Charleroi).

Maxence Mathieu, 1992, vit et travaille à Bruxelles et Charleroi.
La pensée agit dans le travail artistique de Maxence Mathieu comme un matériau en tant que tel. Les espaces fictifs (rêves, songes, jeux d’acteurs, projections mentales, espaces numériques,…) se confondent avec les espaces dits “réels“. Cette mise en abîme, caractère fondamental de sa démarche, engendre de nouvelles réalités ou nouveaux mondes. Ses propositions spatiales (installations, sculptures, protocoles, dessins, photos, …) agissent comme des perturbateurs cognitifs et mentaux de la réalité établie.
Il présente à l’Eden une tapisserie monumentale spécialement conçue pour le lieu. Par « effet contraste », c’est l’espace social de la brasserie qui deviendra le sujet artistique principal de son intervention.

Une affiche a été éditée à cette occasion et est disponible ici.

Vernissage de l’exposition PEAU

Présentation du livre PEAU à l’occasion de l’exposition éponyme aux Drapiers, de 16h à 19h.

PEAU pourrait être une pellicule, un film transparent imprimé par le présent, une surface sensuelle sensible aux reflets des corps de passage.
PEAU est un canevas de pièces choisies et agencées sur un mode intuitif et signifiant. Jérôme Mayer déploie dans ce dispositif des éléments de son corpus d’images, de dessins et objets, d’écrits et flux filmiques. S’offrant sous des formes multiples, PEAU est présenté aux Drapiers pour la première fois.
Un livre éponyme publié par Hématomes Éditions accompagne le dispositif.

Exposition accessible du 7 mai au 18 juin 2022
Ouvert du jeudi au samedi de 14h à 18h et sur rendez-vous
Accès libre. Fermé les jours fériés

Les Drapiers
68, rue Hors Château
4000 Liège – Belgium

ARTCENA – Rencontre avec Véronique Caye

DÉBAT – Apéro-livre#16

Rencontre avec Véronique Caye, autrice, metteure en scène, vidéaste et photographe à l’occasion de la parution de l’ouvrage Vera Icona, Abécédaire de l’image scène, paru chez Hématomes Éditions, le lundi 4 avril 18h30 à ARTCENA.

Lundi 4 avril, de 18 h 30 à 20 h 00
ARTCENA, 68, rue Folie Méricourt – 75011 Paris

Inscription indispensable à contact@artcena.fr — ARTCENA

Fugueurs du Livre #08

Les «Fugueurs du Livre #08» sera notre premier salon du livre! Venez découvrir nos livres et nos belles têtes de jeunes éditeurs.

Samedi et dimanche 4-5 décembre, de 10 à 18 heures, au Grand Curtius (136 en Féronstrée 4000 Liège).

Exposition Horizon Véronique Caye à la Galerie Analix Forever, Genève

À la galerie Analix Forever, Véronique Caye montre pour la première fois ses travaux plastiques dans une exposition personnelle. Courtes vidéos et films intimes forment le socle de cette production « hors scène », inédite. Capture brute du visible, poèmes visuels, pensée mise en images et en texte.

Horizon Véronique Caye y a été présenté, en même temps  que Vera Icona, Abécédaire de l’image scène.

Exposition visible du 28 mai au 6 juin 2021.

 

Lecture dans la galerie Analix Forever